Revenir en Haut
inti Identité des Nations et Traditions Indigènes

< Accueil

Justice pour
les peuples d'Amérique

kultrun

 

La répression et la violence,
comme
politique d'état

VIDEO


Devenez Membre
d'INTI France !

Devenir Membre d'INTI France !

Soutien au peuple Mapuche face à la répression au Chili

 

Vous ne possédez pas la bonne version du player Flash pour lire cette animation, mais vous pouvez facilement télécharger la bonne version à l'adresse suivante : Cliquez Ici
S'informer... Lire la presse ... Les sites indépendants

 

Journal Azkintuwe Mapuexpress Autres sources
     
Meli Wixan Mapu Réseau d'appui au peuple mapuche
Contacter le réseau de solidarité avec le peuple Mapuche

 

Nom* :
Prénom* :
Pays* :
Email* :
Message* :

* Champs obligatoires

 

 

 

 


Tournée européenne du Werken,
Victor Ancalaf

Un peu d'histoire

La criminalisation de la
demande territoriale

Lettre à l'Union Européenne

Lettre d'un prisonnier politique

Comunicado Público

Vous ne possédez pas la bonne version du player Flash pour lire cette animation, mais vous pouvez facilement télécharger la bonne version à l'adresse suivante : Cliquez Ici
  

bannière mapuche

 

Alors que le Chili a élu depuis l'an dernier une Présidente "socialiste" (Michele Bachelet), beaucoup ont pensé en France et ailleurs en occident que le Chili confirmait son "virage progressiste".

L'Amérique Latine est mal connue en France, et en Europe... Les clivages gauche / droite n'ont que peu rapport avec ce que nous connaissons ici. Au Chili, tout particulièrement.

Derrière une "pseudo-gauche", c'est en fait un modèle de société ultra-libéral qui s'est construit depuis des décennies au Chili. Un espace livré à l'économie de marché, où les intérêts des multinationales étrangères influentes, font peu de cas des droits des populations.

Battus militairement seulement vers 1883, le peuple Mapuche, l'un des plus anciens peuples indigènes d'Amérique Latine, a connu depuis 135 années de souffrance. Loin de s'améliorer, sa situation s'est encore agravé dans la période récente, car dans ce contexte ultra-libéral "sans états d'âme", il a rapidement considéré comme un "obstacle au développement", un élément gênant...

S'obstinant à réclamer ses droits légitimes sur ses territoires ancestraux (riches en ressources naturelles), il est devenu la cible des multinationales et de l'état, qui applique à ses militants les "lois anti-terroristes" élaborées sous la présidence du Général pinochet.

Le Peuple Mapuche qui doit de plus affronter de la part l'état et de la population chilienne une nouvelle stratégie "négationniste" (on cherche à lui contester la qualité de "peuple"), refuse cependant d'être réduit au silence.

Le Peuple Mapuche lance un appel à la communauté internationale, afin qu'elle l'aide et fasse pression sur l'état chilien, pour que celui-ci respecte les conventions internationales et le droit inaliénable du peuple Mapuche à l'autodétermination.