Revenir en Haut
inti Identité des Nations et Traditions Indigènes

< Accueil

Agir Là-bas

Vous ne possÚdez pas la bonne version du player Flash pour lire cette animation, mais vous pouvez facilement tÚlÚcharger la bonne version Ó l'adresse suivante : Cliquez Ici
 

 

05 juin 2009 : Communiqué public CAOI

Le T.L.C. et la course au pétrole tue au Pérou

Message de Carmen Qorinina Minchan, Quechua du Pérou

25 juin : Communiqué d'INTI France

HOME : les images que vous ne verrez jamais...

Signer les pétitions ICI >>>>

Halte à la répression sauvage et au massacre des populations indigènes en Amazonie péruvienne !

La législation internationale reconnaît le droit à la terre des peuples indigènes et leur droit d’y vivre comme ils le souhaitent. Cette législation n’est respectée ni par le gouvernement péruvien ni par les compagnies qui envahissent les terres indigènes.

Le gouvernement péruvien a cédé plus de 70% de sa forêt amazonienne à des compagnies pétrolières. Une grande partie de ces concessions est habitée par des indiens isolés (quinzaine de groupes). Pour le Président Péruvien Alan garcía les indiens isolés sont une pure « invention des écologistes » hostiles à la prospection pétrolière et la désinformation la plus totale concerne ces populations indigènes. « Avec eux ce serait le retour à la vie primitive… »

Les indiens demandent la suppression de décrets et lois relatifs à l’exploitation des terres qu’ils jugent anticonstitutionnels. En ce sens, depuis le début d’avril 2009, nos frères indigènes bloquent pacifiquement routes et rivières en Amazonie péruvienne (axes stratégiques).

Ce 5 juin, le gouvernement péruvien a orchestré une vague de violence sans précédent et « ordonné un massacre » en règle des indigènes selon, Alberto Pizango, Président de l’Association interethnique pour le développement de la forêt amazonienne (Aidesep >>>) aujourd’hui asilé à l’ambassade du Nicaragua.

On a tiré et tué les manifestants indigènes depuis les hélicoptères. Il y a 11 policiers tués mais la mort a surtout frappé les populations indigènes : 50 morts, des dizaines de disparus ! beaucoup de blessés (plus d’une centaine). Les indigènes sont seulement armés de lances.

Toute la lumière doit être faite sur ce massacre des populations indigènes, tant au Pérou qu’au niveau international et le gouvernement Péruvien doit s’expliquer et répondre devant les cours internationales de justice en fournissant toute la vérité pour que cesse enfin cette guerre civile qui ne dit pas son nom.

Ce jour, 11 juin 2009, il y aura la grève générale au Pérou et partout où cela sera possible, en Europe, nous irons manifester pacifiquement devant les consulats et ambassades du Pérou.

Ce 11 juin 2009, INTI France, association de soutien à l’Identité des Nations et Traditions Indigènes et la communauté péruvienne de Toulouse, nous appelons à un rassemblement à midi devant leConsulat du Pérou, 8 avenue Frizac 31400 Toulouse, en hommage à la Pachamama, au Tayta Inti et au juste combat mené par nos frères indigènes de l’Amazonie péruvienne.

 

Jean Jacques Delmas,
Président d'INTI France,
et tous les membres de l'association.

 

Signer les pétitions ICI >>>>

Réagissez auprès des consulats, ambassades du Pérou, Ecrivez un courrier >>>>

 

 
soldats
 
cartouches